Protéines CFTR défectueuses

Les mutations du gène CFTR sont responsables d’une diminution de production des protéines CFTR ou de protéines CFTR défectueuses.

 


Bien que plus de 2 000 mutations différentes du gène CFTR* soient répertoriées, seules 242 d’entre elles sont responsables de la mucoviscidose et la plupart sont extrêmement rares.1 Si les deux copies du gène CFTR, dont vous héritez de vos parents, sont porteuses d’une mutation responsable de la mucoviscidose, l'activité de la protéine CFTR sera altérée.
Selon le type de mutation du gène CFTR, cela peut conduire à une diminution de la production de protéines CFTR à la surface des cellules, ou bien leur dysfonctionement, ou bien les deux.2

Lorsque les protéines CFTR dysfonctionnent, les canaux ne restent pas ouverts assez longtemps, ne s’ouvrent pas aussi souvent qu’ils le devraient ou présentent des défauts de passage des ions (la conductance : proportion d’ions passant au travers du canal ouvert par unité de temps).3,4

 

Pas assez de protéines CFTR :

Une cellule avec pas assez de protéines CFTR

 

Protéines CFTR fermées :

Une cellule avec des protéines CFTR fermées

 

Une quantité trop faible ou un dysfonctionnement des protéines CFTR à la surface des cellules entraine un transport limité d’ions chlorure de l’intérieur vers l’extérieur des cellules. Ces problèmes d’échanges conduisent à l’épaississement du mucus dans les poumons et d’autres organes. Ceci engendre parfois un dysfonctionnement des organes à l’origine des symptômes de la mucoviscidose. 3

Chaque mutation peut avoir différents effets sur le fonctionnement des canaux à protéines CFTR.3

 

*CFTR = Cystic fibrosis transmembrane conductance regulator

Références

  1. Quon BS et al. New and emerging targeted therapies for cystic fibrosis. BMJ. 2016;352:i859.

  2. Ameli santé. Mucoviscidose. http://www.ameli-sante.fr/mucoviscidose/quest-ce-que-la-mucoviscidose.html consulté le 04/11/2016.

  3. Derichs N. Targeting a genetic defect: cystic fibrosis transmembrane conductance regulator modulators in cystic fibrosis. European Respiratory Review. 2013; 22(127):58-65

Contenus en liens